Témoignages...du confinement



Les témoignages : des équipes, des ouvriers …

Dans le cadre de la transformation de l’offre, l’ESAT l’Envol a modifié son activité en mettant en place une équipe mobile au domicile des travailleurs handicapés dans l’objectif de renforcer leur accompagnement et d’éviter les risques d’isolement.

Paroles de moniteur :


Romain MOLINIER, moniteur d’atelier en espaces verts, membre de l’équipe mobile des visites à domicile, témoigne :
« Pendant toute la période de confinement, nous sommes restés mobilisés afin d'assurer une continuité dans la prise en charge des travailleurs de l'ESAT l’Envol. Sans le travail comme support, nous avons dû adapter notre accompagnement en mettant en place, dès les premiers jours un suivi téléphonique quotidien, auquel nous avons par la suite associé des visites aux domiciles des ouvriers confinés. Une équipe mobile a ainsi été créée.

Dans un premier temps, nous sommes allés rendre visite à l'intégralité des personnes accueillies à l'Envol. Notre intention étant de leur manifester notre soutien dans ce contexte sanitaire inédit, en leur apportant notamment une dotation (masque, gel, fiche dérogatoire, chèque cadeau). Nous voulions nous assurer qu'ils ne manquent de rien (alimentation, traitements médicaux...) et obtenir un visuel sur leur état de santé tant physique que moral. Ces premières visites, nous ont aussi permis répondre à des besoins immédiats (portage de repas, dialogue...) et de repérer des situations problématiques (isolement, tension familiale...) Nos concertations en équipe et avec l'unité de soins (psychologue, psychiatre) nous ont amené à poursuivre les visites de manière plus ciblée. Tandis que le suivi téléphonique était maintenu pour tous les usagers. Nous avons effectué des visites plus longues chez certains travailleurs. Nos objectifs étant de rompre l'isolement, d'offrir un répit aux familles et d'apporter une aide concrète en proposant des promenades en extérieur où en se positionnant en médiateur pour débloquer des situations familiales ou administratives.

Aujourd'hui, et tant que les ouvriers de l'ESAT n'auront pas tous repris le chemin du travail, nous continuons nos actions de solidarité et nous nous appuyons sur cette expérience sociale pour le développement des futurs projets associatif, tel l'habitat inclusif ou les offres d'animations extra-professionnelles.

Nous tenons particulièrement à féliciter le courage et la patience dont chaque travailleur fait preuve en cette période de confinement. »


Photos des visites à domicile et aide au déplacement pour rendez-vous médical ... :

 


L’ESAT l’Envol a mis en place une permanence téléphonique et des appels réguliers à tous les ouvriers accueillis à l’Envol :

Patrick MILHORAT, DAP, chargé des appels téléphoniques, témoigne :
« J’ai été chargé depuis le début du confinement des appels téléphoniques aux ouvriers, on se rend compte de beaucoup de choses, grâce au confinement, qu’il y a des besoins, certains ouvriers sont dans des situations très précaires au-delà de la partie travail. On a une approche un peu plus intime des ouvriers, qui se confient un peu plus qu’habituellement, cela est très valorisant dans l’accompagnant qu’on leur apporte. Dans ce malheur de Covid19, on découvre une réalité complexe. J’ai essayé de leur apporter un maximum de soutien. »

Aurélie MARQUIER, SD, chargé des appels téléphoniques et en télétravail, témoigne :
« Dès l’annonce du confinement, j’ai eu pour mission de mener des appels téléphoniques aux ouvriers de l’Envol.
Cette expérience a permis d’entretenir un lien et d’apporter un accompagnement aux ouvriers dans ce contexte particulier. Lors des appels, nous avons tous pu apporter un soutien moral, rappeler les règles du confinement, donner les nouvelles de l’Envol, des collègues. Les ouvriers ont pu raconter leur petit quotidien, leurs activités, rigoler avec nous, tout simplement en dehors du cadre du travail. Ils ont joué le jeu de nous faire parvenir leurs plus beaux clichés afin d’alimenter le site internet de l’Envol, au programme : jardinage, cuisine, ménage, et diverses activités !
Pour certains, cela a permis de repérer les situations difficiles afin de déclencher un autre dispositif (soutien psychologique, visite à domicile…).
Les retours des ouvriers sont très positifs, ils sont contents d’échanger avec tous les référents téléphoniques et très satisfaits de recevoir la visite d’une « tête familière » dans leur quotidien parfois monotone.
Pendant le confinement, période particulière, dure pour tous, le petit appel pour prendre des nouvelles est une parenthèse conviviale dans la journée pour eux et pour moi ! »

Paroles d’ouvriers :

 

De nombreux ouvriers ont partagé leurs ressentis concernant l’accompagnement apporté par l’ESAT l’Envol :
« Pendant le confinement, le temps a semblé tellement long que d’avoir gardé le contact avec l’ESAT nous a fait plaisir et on s’est senti soutenu ! »

Océane et sa maman : « Merci beaucoup pour ce que vous faîtes, les appels et la visite à domicile avec le colis, c’est vraiment sympa ! »

Mélissa : « Le confinement ça va, je m’occupe, les appels, la visite du moniteur c’était très sympa, j’étais contente du colis »

Marie-Pierre : « J’ai eu besoin d’aide pour des soins, je remercie l’ESAT et les personnes qui m’ont accompagnées à ce moment-là, j’ai été rassurée et bien prise en charge. »

Christophe, Cyril, Geoffrey, Nicolas du Foyer : « On est content d’avoir eu au téléphone les personnes de l’Envol et les moniteurs en soutien au Foyer. »

Elsa et sa maman : « Merci beaucoup d’appeler régulièrement, c’est très gentil d’avoir porté un colis à Elsa »

Nicolas et sa maman suite au passage de l’équipe mobile et à la remise du colis : « un grand merci »

Joan : « Je remercie l’Envol pour tout ».

Jessy : « Je suis content que Claude m’appelle, je ne me sens pas oublié »

Jérémy et Antonio : « Je suis content de la visite de Romain»

Salih : « je suis content d’avoir vu Magalie et d’avoir pu discuter »

Nicolas : « Je remercie l’Envol pour le colis et les appels »

Yannick et Vanessa : « Merci pour la visite, c’est sympa et ce n’est pas tous les ESAT qui le font. Ça fait de la visite et une écoute »

Damien : « C’est bien que vous veniez, ça permet de parler de notre vie en dehors de l’ESAT »

Julien : « le concept des visites à domicile est vraiment bien, ça nous montre que vous nous oubliez pas ! »